Le mithraïsme a essentiellement disparu avec les lois théodosiennes en 392, quand le christianisme a été proclamé religion officielle de Rome. Epoque à laquelle fut justement construit en Corse, à Mariana, un complexe paléochrétien comportant basilique et baptistère.  » Si le christianisme eut été arrêté dans sa croissance par quelque maladie mortelle, le monde eut été mithriaste », avait ainsi formulé en son temps le célèbre écrivain et historien français Ernest Renan.

Entretien avec Nicole Belayche, directrice d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en Sciences religieuses, spécialiste des cultes à mystères.

Pour en savoir plus cliquez sur la photo ou sur le liens:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *