Appréhender l’infini

Si une échelle de temps est nécessaire pour comprendre les premiers instants de l’univers,
une échelle de grandeur est nécessaire pour comprendre les différents effets des forces
et la quantité de matière présente dans tout l’univers!

yoctometre 10-24m
zeptometre 10-21m
attometre 10-18m
l’univers à ses début concentrait toute la matière et était environ  de cette taille
particule elementaire 1quark

femtometre 10-15m
particule composite
force forte fondamentale
10-14m
particule composite
force forte residuelle
picometre 10-12m
10-10m
atome electromagnetisme
nanometre 10-9m
1hadron 1nucleon


1 atome 1molecule
micrometre 10-6m
millimetre 10-3m
metre 1m
le microscope optique a un pouvoir de résolution de 0,4.10-6m,
soit 400 nm, la longueur d’onde du violet
bacterie, cellule ou chromosome?
1 poux
1 chimpanzé
kilometre 103m
104m
megametre 106m
107m
gigametre 109m
tour Burj Dubai: 818m
hauteur everest ~10km
diametre terre 1,3.107
terre-lune, diametre soleil 1,4.109

terametre 1012m
petametre 1015m
 
exametre 1018m
systeme solaire interne ~0,8.1012
jupiter-soleil

systeme solaire entier
1 année lumiere

1000 al
etoiles lointaine visible
100 milliards d’etoiles dans notre galaxie
zettametre 1021m
yottametre 1024m
0.5.1027m
groupe local (4.1021m):
voie lactée, andromede, nuage de magellan…
notre galaxie1020 m
amas de la vierge (15.1021m):
amas de galaxie
filament croisé d’amas de galaxie
univers entier
1010 galaxies dans l’univers
7.1022 étoiles

1al (annee lumiere) = 9,4607.1015 m =~1016m
1ua (unite astronomique) = 1.496.1011 m
1parsec = 3,0857.1016 m soit environ 3,261 564 années-lumière.

L’univers mesure ~5.1026 metre soit 5.1010 al,
son age est de ~14 milliards d’années soit 14.109années,
il faudrait donc 3,5 fois son age  pour le parcourir d’une extremité à l’autre (à la vitesse de la lumière)

longueur de plank= 1,616 252.10-35 m

source wiki: La longueur de Planck est généralement décrite comme la longueur à partir de laquelle la gravité commencerait à présenter des effets quantiques, ce qui nécessiterait une théorie de la gravité quantique pour être décrit. En conséquence, la longueur de Planck serait, dans l’état actuel de la physique, la longueur minimale qu’il soit possible de mesurer de façon significative.
Elle est calculée avec la constante de Plank réduite multiplié par la constante de gravitation divisé par la célérité au cube (vitesse de la lumière exposant 3), le tout a la racine carré…. pour la petite histoire.

http://univ.earth.free.fr/echellegrandeure.htm