Les constellations sont un groupe d’étoiles dont leurs reflets sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour que des civilisations les relient par des lignes imaginaires, traçant ainsi une figure sur la voûte céleste. Depuis la nuit des temps les civilisations Chinoises, Egyptiennes, Grecques, Mayas, Incas, les Indiens d’Amérique pour ne citer qu’eux les ont utilisés pour se repèrer pour la navigation mais aussi selon le cycle des saisons. Cela leurs permettaient en observant la voute céleste de repérer les astres afin de mieux comprendre le ciel. A ce jour on dénombre 88 constellations portant des noms latins d’origine grecque tirée de l’histoire grecque exemple la Petite Ours porte le nom de Ursa Minor en abrégé UMI. Les constellations sont divisées sur le plan astral  donc du ciel en trois zones: les constellations boréales, zodiacales et australe. Les plus connues des constellations sont celles du zodiaques qui rythment notre vie en fonction de l’horoscope par exemple les constellations zodiacales du Taureau, du Lion. Les constellations boréales les plus connues sont la Grande Ours, le Bouvier, Hercule, Cassiopée, Andromède ou même Céphée. Concernant les constellations australes  la plus connue est sans nul doute Orion le chasseur mais aussi l’Éridan,  le Grand Chien, La Croix du Sud…

L’ensemble des constellations sont répertoriées depuis le 2ème siècle AV-JC par Hipparque, ensuite, le catalogue de Ptolémée qui fut notamment celui de référence des mondes occidentaux et arabes depuis le 2 ème siècle. Les catalogues peuvent classés les constellations en fonction des étoiles les plus brillantes comme le catalogue de l’Uranometria de Bayer (ex: Alpha Centauri), pour la photographie avec  le catalogue astrophotographique. Le dernier est le catalogue de Kepler: le Kepler Input Catalogue répertoriant l’ensemble des cibles potentielles du télescope spatial Kepler et bien d’autre.

http://cdsarc.u-strasbg.fr/viz-bin/Cat:  donne accès aux catalogues astronomique

 Centre de Données astronomiques de Strasbourg (CDS) recueille et distribue des catalogues de données astronomiques, liées aux observations des étoiles et des galaxies, d’ autres objets galactiques et extragalactiques, corps du système solaire et les données atomiques.

Ci-dessous la constellation du Lion: Léo avec son étoile la plus connue: Régulus

Présente en bas de cette carte

  

Carte des constellations observable